English Version
Le Memorial du Liban sur Facebook

DE PEUR QUE VIENNE L’OUBLI

Ouvrage de références, Le Mémorial du Liban répond à un devoir de mémoire et permet, à la lumière du passé, de mieux comprendre le présent et penser l’avenir. Collection incontournable en plusieurs volumes, Le Mémorial du Liban retrace la grande et petite histoire du Liban moderne, du Mont-Liban de 1861 à nos jours, en passant par le Mandat français, les régimes de l’Indépendance et les années noires de la Guerre (1976-1990) à laquelle est consacré un ouvrage hors-série, Le Mémorial de la Guerre. Also available in English, Chronicle of a War, and in Arabic يوميات الحرب.







Le tome 9 est disponible

Le tome 9 est disponible
De l'Indépendance à la Tutelle 1988-1990

Le Mémorial du Liban

Le Mémorial du Liban

Le Mémorial de la Guerre

Le Mémorial de la Guerre
Collection Hors-Série

Témoignages

  • Jacques Chirac - Président de la République française
  • Bernard Emié - Ambassadeur de France au Liban
  • Pour Commander

    Pour tout renseignement, écrire à info@lememorialduliban.com

    1988 - 1990

    1988 - 1990
    Au terme d'une pénible agonie de quinze ans, la République de 1943 a fini par être balayée pas une guerre improvisée, donc perdante, couronnée par un conflit fratricide suicidaire qui a abouti à la mise du pays sous tutelle syrienne. Obtenue peut-être prématurément, mais certainement mal gérée, affaiblie en 1969 par l'accord du Caire, la souvernaineté nationale se retrouve, vingt ans plus tard, bridée par celui de Taëf qui a parachevé l'effondrement du camp chrétien, ultime barrage à la vassalisation du Liban. Générateur d'une Troisième République, confié à une classe politique qui n'a pas su en un demi-siècle fonder une Nation, l'accord de Taëf pourrait, s'il est mal appliqué, faire basculer le pays qui prône le vivre ensemble dans le chacun pour soi, le chacun contre l'autre. Sur fond de remises en question des équilibres régionaux et internationaux, le Liban sombrerait alors dans un communautarisme mortel, alimenté par le souci des uns d'assurer leur survie politique, l'acharnement des autres à vouloir accroître leurs acquis.

    1975-1990

    1975-1990
    En 352 pages illustrées, l’histoire chronologique et sans parti pris, d’une interminable tragédie de 15 ans dont l’immense majorité des Libanais ne furent que les victimes. Also available in English and in Arabic.

    1861-1943

    1861-1943
    En 240 pages illustrées, la naissance d’une Nation à travers les grandes étapes du Mandat français qui, instauré à l’issue de la Grande Guerre, transforme le Mont-Liban de 1861 en Grand-Liban puis en République dont émergera l’indépendance en 1943.

    1943-1952

    1943-1952
    Le premier mandat de l’indépendance vivra les premières retombées de la création d’Israël, les premières ruptures avec la Syrie, le premier amendement constitutionnel pour faire réélire le chef de l’Etat... En 460 pages, chronique des années qui ont consacré la mainmise des communautés et des clans sur l’Etat.

    1952-1958

    1952-1958
    Période de faste et d’expansion qui connaîtra un épilogue marqué par six mois de guerre civile, première scission entre Libanais provoquée par l’exaspération, sous l’égide de Nasser, du nationalisme arabe. En 352 pages, le mandat d’un président qui continuera à peser longtemps sur les destinées du Liban.

    1958-1964

    1958-1964
    Ouvert sur l’Egypte nassérienne, neutre entre les Grands, le régime veut placer l’Etat sur la voie du modernisme. Mais les réformes sont freinées par le coup d’Etat PPS fin 1961 qui accentue l’ingérence du militaire dans la vie politique du pays. En 328 pages, l’histoire d’un mandat qui a toujours ses irréductibles détracteurs et ses farouches partisans.

    1964-1970

    1964-1970
    En 288 pages, l’histoire d’un mandat marqué par de graves crises successives, du krach de la Intra en 1966 à l’accord du Caire de 1969, diktat palestinien impose à l’Etat et que la cassure interne a rendu inévitable. Un mandat qui s’achève par l’effondrement de l’édifice chéhabiste dont il se voulait le continuateur.

    1970-1976

    1970-1976
    En 312 pages illustrées, ce sixième volume expose les faits marquants dans l’évolution d’un mandat de fausse paix et de vraie inconscience et dont la fin aura sonné celle du Liban de 1943.

    1976-1982

    1976-1982
    En 312 pages illustrées, ce septième volume de la collection du Mémorial du Liban, expose l’évolution en dents de scie d’un régime qui a constamment oscillé entre espoirs et déceptions, entrecoupés de drames et de cassures.

    1982-1988

    1982-1988
    Septième de l’ère de l’Indépendance, un mandat présidentiel qui, porteur des espoirs les plus fous, s’achèvera dans l’éclatement de la formule de 1943 et le flou total quant à l’avenir. Du fait d’ingérences étrangères qui ont entretenu les divisions internes au sein d’une collectivité qui n’a pas réussi à devenir une Nation, confronté au jeu des autres sur le territoire national, combattu, ouvertement ou sournoisement, par les forces de facto locales, hostiles à la renaissance d’un Etat qui leur ôterait pouvoir et raison d’être, abandonné par un Occident en plein déclin, Amine Gemayel, président-otage comme le fut Elias Sarkis, a quitté en septembre 1988 le palais de Baabda sans avoir pu passer le flambeau à un successeur.